L'AJCV invite les cinémas d'Afrique dans la Vienne !

 

Du 17 au 20 mars 2016, l'Association des Jumelages-Coopération de la Vienne propose une sélection de films en provenance de l'Afrique subsaharienne, australe et du Maghreb.

 

En compagnie de Claire Diao, marraine du festival, et de différents intervenants, découvrez des films rares et participez aux débats.

 

Les séances auront lieu à Châtellerault, Chauvigny, Civray, Loudun, Montmorillon, Neuville et Poitiers.

Sélection

Une sélection de films sur le thème des "regards croisés". Chaque séance sera suivie d'un temps d'échange.

L'OEIL DU CYCLONE

de Sékou Traoré (Burkina Faso)

 

Dans un pays d’Afrique en proie à la guerre civile, une jeune avocate est commise d’office à la défense d’un rebelle accusé de crimes de guerre. Or depuis son emprisonnement, celui-ci garde obstinément le silence, et la jeune avocate va devoir essayer de le tirer de son mutisme.
Au fil de leurs rencontres, l’avocate comprend qu’elle-même et le guerillero barbare ne sont que les deux faces du miroir d’une même génération, et que la société bien pensante qu’elle incarne n’est pas moins responsable des atrocités commises que ces enfants soldats qu’on a hâte de condamner.

> CHAUVIGNY, cinéma Le Rex : samedi 19 mars à 20h30

> LOUDUN, cinéma le Cornay : dimanche 20 mars à 15h

SOLEILS

de Olivier Delahaye & Dani Kouyaté

(Burkina Faso - France)

 

Un vieil homme est chargé de guérir une jeune fille frappée d’amnésie. Il l’emmène dans un voyage curatif, excentrique et joyeux qui les conduit jusqu’à Ouagadougou en passant par Le Cap, Berlin, le Mali, la Belgique… Sur cette route pleine de surprises ils croisent des gens remarquables et lumineux, des ignorants, des idées reçues, quelques créatures fabuleuses et un texte enfoui dans la mémoire d’un continent et révélant un secret jusque-là bien gardé : l’Afrique a quelque chose à nous dire.

> NEUVILLE-DE-POITOU, cinéma Le Majestic : jeudi 17 mars à 20h30

> CIVRAY, cinéma Ciné-Malice : vendredi 18 mars à 21h

> MONTMORILLON, cinéma Le Majestic : dimanche 20 mars à 14h30

Suivi d'un goûter africain

LONBRAZ KANN

de David Constantin (Ile Maurice)

 

Marco, Bisoon et leurs amis, tous anciens ouvriers du moulin à sucre où ils travaillèrent jusqu'à sa fermeture récente, assistent impuissants à la métamorphose du monde qui était le leur. Au milieu des champs de cannes s’édifie un complexe de villas de luxe et bientôt un golf remplacera leur village. Malgré la violence du développement économique qui les exclut et les humiliations qu’ils subissent au quotidien, progressivement se dessine une humanité plus forte que la domination imposée.
Unis ces hommes l’étaient dans le travail, unis ils feront front dans la débâcle.

> CIVRAY, cinéma Ciné-Malice : vendredi 18 mars à 18h

Suivi de Malika la Sorcière, puis buffet africain, puis séance Soleils

> CHAUVIGNY, cinéma Le Rex : samedi 19 mars à 17h

L'HOMME QUI RÉPARE LES FEMMES

de Thierry Michel (Belgique - Congo)

 

Séance organisée dans le cadre du festival HEXAGONE, consacré au cinéma étranger, au cinéma Les 400 Coups de Châtellerault.

 

Prix Sakharov 2014, le Docteur Mukwege est internationalement connu comme l’homme qui répare ces milliers de femmes violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République Démocratique du Congo, un pays parmi les plus pauvres de la planète, mais au sous-sol extrêmement riche. Sa lutte incessante pour mettre fin à ces atrocités et dénoncer l’impunité dont jouissent les coupables, dérange. Fin 2012, le Docteur est l’objet d'une nouvelle tentative d’assassinat, à laquelle il échappe miraculeusement. Menacé de mort, ce médecin au destin exceptionnel vit dorénavant cloîtré dans son hôpital de Bukavu, sous la protection des Casques bleus des Nations unies. Mais il n’est plus seul à lutter. A ses côtés, ces femmes auxquelles il a rendu leur intégrité physique et leur dignité, devenues grâce à lui de véritables activistes de la paix, assoiffées de justice.

> CHÂTELLERAULT, cinéma Les 400 Coups : vendredi 18 mars à 20h30

QUARTIERS LOINTAINS

Programme de 4 courts-métrages

 

Carte blanche à Claire DIAO, marraine du festival

 

A travers le trouble de la sexualité et d’un environnement masculin dans Le Retour de Yohann Kouam, à travers la danse des corps et la timidité dans Le Sens du toucher de Jean-Charles Mbotti Malolo, à travers la complexité des mariages traditionnels dans Destino de Zangro mais aussi à travers la difficulté à aimer qu’interroge Alice Diop dans Vers la tendresse, les courts-métrages de la 3e saison de Quartiers Lointains nous secouent, nous animent et nous émerveillent en s’emparant d’un sentiment à la fois français mais surtout universel.

En savoir plus sur les 4 courts-métrages : http://www.quartiers-lointains.com/saison-3.html

Claire DIAO
Claire DIAO

"J'ai grandi entre deux cultures, deux continents, deux pays, deux religions et deux couleurs de peau. Mon métier de journaliste, je l'ai abordé comme celui de passeur : rendre visible des auteurs méconnus du grand public.

De Pantin à Venise, d'Aubervilliers à Béjaïa, de Locarno à Bujumbura, d'Antananarive à Agadir, je suis allée à la rencontre des talents de demain, qu'ils soient établis en Europe ou en Afrique.

Mais écrire sur eux ne suffisait pas. Il fallait mettre en lumière leur travail. Rendre le lointain plus proche, révéler les points communs plus que les différences. C'est ainsi que Quartiers Lointains est né. La Saison 3 est une sélection de films courts qui parlent de nous, de vous, mais surtout d'amour." www.quartiers-lointains.com

> MONTMORILLON, cinéma Le Majestic : vendredi 18 mars à 20h30

En présence de Claire Diao

> POITIERS, le TAP Cinéma : samedi 19 mars à 14h

En présence de Claire Diao

FIÈVRES

de Hicham Ayouch (France - Maroc)

 

Séance de clôture en présence de l'acteur Slimane Dazi

Étalon d'Or du FESPACO 2015

 

Déterminé, Benjamin décide à 13 ans d'aller vivre chez son père qu'il ne connaît pas. Benjamin veut grandir. Vite. Karim, son père, habite toujours chez ses parents et se laisse porter par la vie. Il se retrouve démuni face à cet adolescent insolent et impulsif qui va violemment bouleverser leur vie, dans ce quartier aux multiples visages.

> POITIERS, cinéma Le Dietrich : dimanche 20 mars à 18h30

En présence de l'acteur Slimane Dazi

MALIKA ET LA SORCIÈRE

de Boureima Nabaloum (Burkina Faso)

 

Chaque année, dans le village des mossis, le chef coutumier organise une fête qu’on appelle le « rassandaga » en mooré, la fête des rencontres.
Cette année-là, des jeunes filles du village voisin décident de prendre part à l’évènement, afin peut-être de trouver le prince charmant dont rêve toute jeune fille mossi. Malika, la plus jeune de la famille, tient à accompagner ses sœurs pour prendre part à ce rassandaga, alors que, hélas, son âge ne le lui permet pas. La petite curieuse a son idée derrière la tête… Elle décide toute seule de suivre les pas de ses sœurs...

> AYRON, Château d'Ayron, salle de la nature : dimanche 20 mars à 15h

En présence du réalisateur + exposition de peintures

Programme

Cliquez sur l'image pour agrandir. Le programme est également disponible en téléchargement en bas de page.

Rejoignez-nous sur Facebook 

Retrouvez toutes les séances de Cinés d'Afrique en Vienne, n'hésitez pas à partager et inviter vos amis !

Posté par Cinés d'Afrique en Vienne sur dimanche 28 février 2016

Affiche

Vous aussi, participez !

Vous pouvez télécharger les documents ci-dessous et les diffuser autour de vous, afin de nous aider à faire connaître le festival.

FLYER Cinés d'Afrique en Vienne (2*A5 - PDF)
FLYER CAV2016 - pret a imprimer.pdf
Document Adobe Acrobat 504.9 KB
AFFICHE Cinés d'Afrique en Vienne (PDF)
Affiche CAV2016.pdf
Document Adobe Acrobat 6.9 MB
AFFICHE Cinés d'Afrique en Vienne (JPG)
Affiche_CAV2016.jpg
Image JPG 1'010.8 KB
PROGRAMME Cinés d'Afrique en Vienne
Programme 3-volets CAV2016.pdf
Document Adobe Acrobat 10.4 MB

Partenaires

Cinés d'Afrique en Vienne existe grâce au soutien de ses partenaires :