Le partenariat avec le Burkina-Faso

Le Conseil Général est engagé aux côtés du Burkina-Faso depuis 1992, dans une démarche de développement local durable. Cette coopération se traduit par la coordination de projets menés par les 18 comités de jumelage de la Vienne dans les domaines de la santé, de la formation, de l'hydraulique...

 

Le Conseil Général soutient l’action des comités de jumelage ou des collectivités de la Vienne. Le dispositif d’aide aux projets des Comités de jumelage est soumis à des critères rigoureux.

L’aide concerne :

  • les nouveaux jumelages avec des communes localisées chez l’un des partenaires internationaux du Conseil Général de la Vienne. L’aide à la création est forfaitaire et d’un montant de 1 000 euros.
  • les projets de jumelage entrant dans le cadre des compétences du Conseil Général. L’action sera construite en accord avec les services du Conseil Général ou avec un acteur départemental coopérant avec le Conseil Général. Dans ce cas, l’aide pourra atteindre 50% du budget, plafonnée à 3 000 euros.

Le Conseil Général examine également les demandes particulières d’aide. Enfin, l’aide au projet de jumelage avec le Burkina Faso est un cas particulier du dispositif.